L’automne, le moment idéal pour installer un nichoir !

Pour faciliter la vie des oiseaux nicheurs, des abris peuvent être installés dans les jardins, sur...

Lieux d’abri, de reproduction ou de nidification, les sites naturels dédiés sont très prisés par nos 30 millions d’amis à plumes. Il peut s’agir de cavités dans les arbres, de trous dans les édifices et vieux murets, ou de buissons épais. Parce qu’ils sont toutefois peu nombreux, chacun peut, à l’image du petit colibri, apporter sa pierre en l’édifice en construisant, dès l’automne, un nichoir dans son jardin ou sur son balcon.

« Certains oiseaux comme la mésange recherchent très tôt un lieu de reproduction ; d’autres, comme le troglodyte mignon, vont s’y abriter en hiver, explique la LPO. Cette période permet également un temps d’adaptation, augmentant ainsi les chances que les nichoirs soient occupés par une future nichée. »

Les rouges-gorges apprécient les nichoirs avec une grande ouverture. ©Canva

Des nichoirs variés selon les espèces

Pour commencer, l’association conseille de placer le trou d’envol du nichoir en direction du sud ou du sud-est, afin d’éviter les vents dominants d’ouest. Installés au calme, dans un arbre (à l’aide d’un fil de fer) ou fixés sur un mur, les nichoirs peuvent revêtir des formes différentes selon les espèces qu’ils abriteront.

Les nichoirs type « semi-ouverts », dont l’ouverture est plus grande, attireront le rouge-gorge familier, le troglodyte mignon, ou encore, le gobe-mouche gris. Les deux premiers, qui nichent dans les buissons, préféreront à ce titre un nichoir à moins de deux mètres du sol, tandis que le dernier, qui niche dans les arbres, appréciera un nichoir posé à une hauteur comprise entre deux et quatre mètres du sol. Les nichoirs dits « boîte-aux-lettres » ou « à balcon » seront, quant à eux, très appréciés des mésanges, moineaux et sittelles.

Les mésanges préfèrent les nichoirs type "boîte-aux-lettres". ©AdobeStock

Préserver la tranquillité des oiseaux

Les passereaux construisent un nouveau nid au fil des années, l’ancien n’étant jamais réutilisé. L’entretien du nichoir est donc particulièrement important : un moyen d’éviter que les oisillons se rapprochent du trou d’envol et de prévenir les risques de maladies. « Chaque année, il est nécessaire de nettoyer les nichoirs à oiseaux, confirme la LPO. En premier lieu, assurez-vous que le nichoir est vide ; ensuite, videz le nichoir de tous ses matériaux et brossez l’intérieur avec une brosse métallique. »

Avis aux plus curieux : il est essentiel de ne pas visiter les nichoirs en période de reproduction – au printemps – afin de préserver la tranquillité des oiseaux, alors plus sensibles au dérangement. Avec un peu de discrétion, de loin et à l’aide de jumelles, vous pourrez toutefois observer d’adorables couvées prendre leur envol. 

https://www.30millionsdamis.fr/

Oheh.dog

oheh.DOG pour une rencontre réussie

Vous êtes un particulier ou un éleveur professionnel, venez inscrire gratuitement votre chien, chienne ou chiot .

Recherche chien saillie

Toutes les annonces sont modifiables gratuitement !
Les éleveurs et les établissements de vente sont les seules personnes autorisées à vendre des chiens.

Articles récents

Suivez-nous

L’article est mis en ligne à des fins d’information du public et dans l’intérêt des visiteurs. il est régulièrement mis à jour, dans la mesure du possible. En raison de l’évolution permanente de la Réglementation en vigueur, nous ne pouvons toutefois pas garantir son application actuelle. Nous vous invitons à nous interroger pour toute question ou problème concernant le thème évoqué. En aucun cas le site  oheh.dog ne pourra être tenu responsable de l’inexactitude et de l’obsolescence des articles et/ ou information du site. xtremwebsite reproduction chien saillie chien adoption chien recherche chien reproduction chienne

Haut